fatigue permanente
Fatigue

Fatigue permanente : comment peut-on la surmonter ?

Très contraignante et difficile à gérer, la fatigue est un véritable frein à votre quotidien. Elle vous empêche de mener à bien vos tâches et peut même devenir permanente au point de se transformer en un véritable fardeau que vous aurez à trimbaler tout le temps. Grâce aux explications de nos experts que nous vous donnons ici-même, il y a des chances que vous vous en débarrassiez.

La fatigue permanente, qu'est-ce que c'est ? 

Connue sous le nom d'encéphalomyélite myalgique ou plus communément syndrome de la fatigue chronique, cette maladie se caractérise comme son nom l'indique par une fatigue qui ne disparaît pas au fil du temps et qui persiste. Malgré cela, ces effets semblent constituer un véritable mystère pour la personne qui doit les subir, incapable d'en reconnaître la cause. 

Comme pour certaines formes de migraines, la fatigue chronique ou permanente est une maladie dite neurologique qui peut très bien apparaître de façon soudaine et inattendue chez le patient. Elle esquinte rapidement ce dernier qui se verra traîner une santé fragile et un état dépressif à la longue. Il est, toutefois, à noter que ce syndrome n'est ni génétique, ni contagieux.

Autres symptômes de la fatigue permanente 

Les effets générés par la fatigue chronique ne s'arrêtent pas là. Sur le long terme, en effet, elle peut causer des dommages encore plus considérables sur la santé de l'individu et sur son travail : expérience professionnelle, carrière académique, etc. 

Ces personnes peuvent ressentir des douleurs musculaires et articulaires qui peuvent s'étendre au point de leur causer un malaise général. Le problème réside surtout dans le fait de relier ces symptômes-là à un diagnostic, étant donné qu'ils peuvent aussi s'apparenter à plusieurs autres maladies comme, à titre d'exemple :

  • Des infections virales, voire bactériennes,
  • une immunisation,
  • une anesthésie ou un quelconque traumatisme physique,
  • maladie liée à la pollution environnante.

Pour quel traitement faut-il opter contre la fatigue permanente ?

Même si les symptômes ont tendance à disparaître avec le temps, cela n'empêche pas la fatigue chronique de perdurer pendant de longues périodes, parfois même deux ans avant de commencer, peu à peu, à s'en aller, avant de réapparaître quelques mois ou quelques années plus tard. 

Sachez aussi que le médecin traitant ne pourra vous fournir un diagnostic qu'une fois toutes les autres maladies causant de la fatigue disparues, à leur tête la mononucléose, la thyroïde, voire même des maladies auto-immune. 

Les causes vraisemblables de la fatigue permanente

Il faut, tout de suite, écarter l'idée reçue que les personnes n'ayant pas de vie saine soient les personnes ayant le plus de risques de développer cette maladie, cette dernière frappant de nombreuses personnes très à cheval sur le sport et sur une bonne alimentation. 

Le smartphone : facteur d'apparition de la fatigue 

De ce fait, identifier la cause de la la fatigue peut être difficile, mais plusieurs études récentes semblent démontrer que les ondes de vos smartphones peuvent très bien en être la cause, ces ondes-là étant, apparemment, très nocives pour la santé, constitueraient, selon plusieurs chercheurs, des facteurs d'autres maladies et symptômes tels que la migraine ou les vertiges. 

Il est donc recommandé aux patients souffrant de fatigue, voire aux personnes qui souhaitent s'en immuniser d'opter pour les patchs anti-ondes qui ne sont pas efficaces à 100%, mais qui permettent, toutefois, de vous aider à vous en prémunir.

Fatigue persistante : les conseils des médecins 

Notre médecin informe, généralement, les malades qu'il est nécessaire de coopérer pour pouvoir leur fournir un diagnostic précis. Par ailleurs, il s'agit de la seule solution qui leur permettra de tenir le coup, notamment aussi en puisant dans leur force mentale. 

Il ne doivent pas non plus hésiter à demander de l'aide à un psychologue qui sera à même de les épauler dans cette dure période et leur venir en aide pour surmonter les différents obstacles qui se dressent devant un individu lorsqu'il se retrouve atteint de fatigue permanente. 

Même si nous avons conscience qu'il est très difficile de faire des exercices, nous vous encourageons à en faire dès le début, même très peu sans prêter attention aux remarques que l'on puisse vous lancer. Parallèlement à cela et même si vous manquez d'appétit durant cette période, il est recommandé de toujours favoriser une alimentation qui soit saine et riche et diversifier les apports nutritionnels en glucides, protéines, lipides, etc. 

Autrement, il est toujours possible de prendre des compléments alimentaires sous ordonnance/conseil de votre médecin. Il ne faut pas non plus oublier d'en parler à votre entourage et de leur expliquer la situation. Ils seront à même de vous fournir le soutien nécessaire pour traverser cette rude épreuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *