migraine ophtalmique
Migraine

Migraine ophtalmique : comment peut-on la combattre ?

Nous distinguons plusieurs types de migraines en fonction des symptômes, des causes et de la durée. Parmi elles, la migraine ophtalmique touche des millions de personnes à travers la Frace, et son aura agit principalement sur le plan visuel. 

Nos experts vous en disent davantage, des informations qui concernent aussi bien les causes que les traitements de la migraine ophtalmique, à découvrir ci-dessous.

Généralités sur la migraine ophtalmique 

Si un adulte sur cinq en France souffre de migraine, une grande partie des patients souffrent de migraines ophtalmiques, cette dernière étant une migraine dite avec aura visuelle. Cette aura peut aussi bien être sensitive que phasique, et est caractérisée par une série de symptômes bien spécifiques comme des points blancs lumineux, des fourmillements, voire même des troubles du langage dans les cas les plus graves.

Caractéristiques de la migraine ophtalmique 

Comme pour la migraine chronique ou d'autres types de migraines, la migraine ophtalmique touche particulièrement les femmes qui ont trois fois plus de chances d'attraper cette maladie neurologique à un moment ou un autre de leurs vies. 

Caractérisée par des céphalées toutes aussi violentes, la migraine ophtalmique fait pourtant partie des rares migraines avec aura (près de 20% de migraines). Les nombreux effets, cités plus haut, (bien que n'étant pas les seuls) peuvent survenir tous au même moment comme survenir à des intervalles réguliers. Le terme «migraine ophtalmique» est de moins en moins utilisé dans le jargon médical, remplacé par «migraine avec aura visuelle»

Les causes de la migraine ophtalmique 

Les causes exactes de la migraine ophtalmique restent un peu floues, mais les études ont prouvé avec exactitude qu'il s'agissait d'un phénomène neurologique et non pas oculaire. Cela signifie qu'elle est liée à l'activation de divers neurones responsables de la transmission de la vision. Plusieurs facteurs pourraient contribuer à la déclencher, notamment :

  • La prise d'alcool, 
  • les gènes, 
  • les variations hormonales, 
  • le manque de sommeil, 
  • les changements de luminosité, 
  • mais aussi les smartphones.

En effet, les ondes que répandent ces appareils mobiles que nous utilisons quotidiennement peuvent déclencher le phénomène neurologique responsable de la migraine ophtalmique. Pour cela, les médecins et experts de la santé recommandent l'usage des patchs anti-ondes qui, bien que ne permettent pas d'atténuer complètement l'effet des ondes, peuvent aider à combattre l'apparition des symptômes.

L'explication génétique n'a toutefois pas encore été prouvée. Même si plusieurs membres de la même famille disent souffrir de la migraine ophtalmique, le gène en question n'a pas encore été repéré, bien que les chercheurs en génomique et bio-informatique tentent toujours de le découvrir.

Traitements et diagnostics des experts de la migraine ophtalmique 

Puisque ces migraines causent l'apparition de plusieurs troubles, notamment des troubles visuels pouvant aller jusqu'à la perte de la vision, des troubles sensitifs décrits par des fourmillements et autres picotements autour de la bouche et autres, il est nécessaire de trouver un traitement adapté qui permette de soulager ces maux. 

Les auras de ce type de migraine se caractérisent aussi par un mal de tête qui touche une partie du crâne seulement, également pulsatile. Les mêmes symptômes surviennent comme pour la migraine classique : vomissements, nausées, mal aggravé par les gestes, et durée allant de 4 heures à environ 3 jours !

Il est possible de diagnostiquer la migraine en décrivant vos sensations au médecin. Une imagerie IRM n'est pas nécessaire, mais peut parfois être requise. Pour ce qui est des traitements, les patients sont généralement conseillés de prendre un cachet d'aspirine de 1g, voire un anti-inflammatoire qui est souvent prescrit dans le cas d'une migraine avec aura.

Enfin, si le trouble semble réapparaître souvent, un autre traitement peut être envisagé, cette fois-ci à base de triptans, voire d'hypnose. 

Autres traitements à adopter contre la migraine ophtalmique 

En attendant, il est conseillé aux patients de se reposer, et d'opter pour des endroits qui soient froids et calmes, cela devrait leur permettre de soulager leur douleur. 

Quelques techniques et astuces de grand-mère ont également prouvé leur efficacité, allant de la pomme de terre crue ou de l'oignon cru à appliquer à l'endroit de la douleur, aux huiles essentielles à appliquer sur le front avant de masser, tout en passant par les compresses tantôt chaudes tantôt froides qu'il est possible d'appliquer sur les tempes et le front pour réduire les souffrances du patient !

Ce dernier ne doit pas non plus oublier d'utiliser les patchs anti-ondes, qui peuvent être commandés sur Internet et qui sont disponibles en plusieurs couleurs pour être assortis aux smartphones et permettent donc de lutter contre l'apparition de la migraine ophtalmique dont votre appareil mobile préféré peut très bien être la cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *